Nicolas Dupont-Aignan tend la main à Laurent Wauquiez

Nicolas Dupont Aignan à l'Assemblée nationale le 4 juillet

Nicolas Dupont Aignan à l'Assemblée nationale le 4 juillet. JACQUES DEMARTHON AFP

L'ancien soutien de Marine Le Pen au second tour de la présidentielle formulera son appel dimanche lors des universités de rentrée de son mouvement Debout la République.

"En vérité une oligarchie sans scrupule s'est emparée du pouvoir" avec l'élection de M. Macron, a ajouté M. Dupont-Aignan, selon le discours transmis par son entourage. Il avait été vivement critiqué pour avoir rallié Marine Le Pen durant l'entre-deux-tours. Jupiter est un colosse aux pieds d'argile! "Les Français commencent d'ailleurs à découvrir l'arnaque", a-t-il ironisé, ajoutant qu'Edouard Philippe n'est que "le clone d'Alain Juppé". Le député de l'Essonne jette les bases de la dynamique qu'il voudrait incarner dans la période politique qui s'ouvre, et se rêve en clé de voûte de l'union des droites qu'il appelle de longue date de ses vœux, en vain. "Debout la France ne gagnera pas seul et Les Républicains ne gagneront plus seuls puisque la moitié soutient Macron", a déclaré sur Sud Radio celui qui serait devenu premier ministre en cas d'élection de Marine Le Pen. Plusieurs cadres de Debout la France (DLF) avaient présenté leur démission à la suite de ce choix politique. "Le Front National ne gagnera pas seul", a-t-il détaillé.

Il entend "dépasser les appareils politiques". "Si nous nous ne faisons pas la recomposition politique équivalente, c'est-à-dire si nous ne rassemblons pas ceux qui ont un projet alternatif et si nous ne nous mettons pas d'accord sur un beau programme commun, nous serons éternellement minoritaires".

L'objectif: que "chaque Française et chaque Français qui veut s'investir et contribuer au redressement national puisse le faire" afin de "proposer des solutions innovantes afin de nourrir le débat public". Trop d'ego, trop de ressentiment, trop d'arrière-pensées. Le parti de Nicolas Dupont-Aignan se réunit tout au long du week-end des 16 et 17 septembre, à Paris, au Cirque d'Hiver, dans le XIe arrondissement. Invité ce jeudi de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, Nicolas Dupont-Aignan s'est dit favorable à un rapprochement avec Marine Le Pen et Laurent Wauquiez. Nicolas Dupont-Aignan prédit "500.000 chômeurs" supplémentaires "dans les prochains mois" avec l'application des ordonnances réformant le droit du travail.

Dernières nouvelles