Tsonga remet la France et la Serbie à égalité

EXPLOIT la Belgique va en finale de la Coupe Davis et affrontera la France de Noah

Tsonga remet la France et la Serbie à égalité

Jo-Wilfried Tsonga a apporté à l'équipe de France le troisième point qui qualifie les Bleus pour la finale de la Coupe Davis.

Novak Djokovic n'étant pas là, ni Janko Tipsarevic ni Viktor Troicki non plus, la troupe de Noah avait un boulevard devant elle. Mais le capitaine des Bleus a prévenu "On ne vient pas faire une exhibition ce week-end". "L'objectif est de gagner trois points et ce n'est jamais simple" a remarqué Noah, déjà double vainqueur du trophée en tant que capitaine.

Le 18 mondial a ainsi disputé son premier match dans cette épreuve depuis juillet 2016 et le quart de finale remporté à Trinec en République tchèque.

Coupe Davis : la Belgique en finale !
Tsonga remet la France et la Serbie à égalité

"Dans l'ensemble, cela reste un match plein. Il me tardait de faire un match référence en Coupe Davis", a renchéri Herbert qui regrettait "ces 2 min 30" où il est sorti de son match. Si le Manceau s'est fait une petite frayeur dans la première manche, où il a été mené 4-2, il a répondu présent pour son grand retour dans cette compétition. "On a tellement envie d'y arriver, poursuit Noah". Une victoire qui permet aux Français d'égaliser (1-1) face à la Serbie en demi-finale.

La balle est dans leur camp. Jo aura une meilleure opposition dimanche mais le match de vendredi le renforce et lui donne un peu de confiance. "S'il se sent bien dimanche, il n'y a pas de raison que j'intervienne, sourit Noah". Paradoxe: si la saison des joueurs français est la plus mauvaise depuis l'émergence de la prétendue génération dorée (celle des Jo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils, Gilles Simon ou Richard Gasquet), il est pourtant difficilement envisageable de ne pas les voir disputer la finale de la Coupe Davis.

Ce serait (beaucoup) mieux, ne serait-ce que pour éviter de conférer à cette qualification une impression désagréable. Et cela s'est vu pendant deux sets et demi sur le court en terre battue du stade Pierre-Mauroy.

Dernières nouvelles