La Bourse de Paris ouvre en légère baisse

La Bourse de Paris finit en petite hausse de 0,30% à 5.229,32 points

La Bourse de Paris ouvre en légère baisse

À Paris, l'indice CAC 40 avance de 0,33% à 5.231,01 points vers 10h50 GMT. Les investisseurs seront également à l'affût de tout indice les renseignant sur la probabilité d'une nouvelle hausse de taux avant la fin de l'année.

La Bourse de New York a ouvert mardi sans tendance claire à la veille de l'annonce des décisions de la Réserve fédérale (Fed), qui devrait signaler mercredi son intention de poursuivre dans la voie du resserrement monétaire.

La cote parisienne reste arrimée près de l'équilibre depuis l'ouverture.

"Si une nouvelle hausse de taux semble exclue dans un contexte dominé par la faiblesse de l'inflation, la Fed pourrait annoncer qu'elle va commencer à réduire son bilan, ce qui pourrait ouvrir une nouvelle étape pour les marchés", ont-ils ajouté.

En cessant de réinvestir dans les titres arrivant à maturité, il s'agit pour la Fed de diminuer le volume massif de bons du Trésor et autres titres obligataires qu'elle a amassés après la récession de 2009 pour soutenir la reprise économique.

Le seul indicateur du jour, l'indice NAHB, le baromètre mensuel mesurant la confiance des constructeurs immobiliers retombe à 64 en septembre contre 67 en juillet et 68 anticipé.

Même si c'est vers la Fed que se tournent les regards, les indicateurs américains sont déjà nombreux mardi: balance des comptes courants au deuxième trimestre, mises en chantier de logements et prix à l'importation en août, ainsi que l'indicateur composite de l'organisation Conference Board pour septembre.

Total prenait 0,41% à 45,13 euros dans la foulée de l'annonce de sa prise de participation dans la société Eren Re, spécialisée dans les énergies renouvelables, lui permettant notamment de mettre un premier pied dans l'éolien.

EDF gagnait 3,22% à 10,43 euros après que le groupe a indiqué discuter avec plusieurs pays pour leur vendre des réacteurs nucléaires de type EPR et dit espérer un accord en Inde "d'ici à quelques mois".

Le producteur de puces graphiques Nvidia affiche un gain de plus de 4%, ayant bénéficié de relèvements d'objectif de cours en raison de ses avancées en matière d'intelligence artificielle.

Sur le marché des changes, le dollar progresse légèrement face à un panier de devises de référence et recule un peu face à l'euro, qui se traite autour de 1,1949 dollar. L'Autorité des marchés financiers (AMF) a en outre donné son feu vert mardi au projet d'offre d'achat du géant français des médias portant sur les 40,79% du capital qu'il ne détient pas encore dans l'agence publicitaire Havas (+0,28% à 9,24 euros).

Dernières nouvelles