S&P abaisse la note de la Chine

Chine: S&P abaisse sa note à A+ en raison du gonflement du crédit - Reuters.com

S&P abaisse la note de Hong Kong

Standard & Poor's annonce jeudi avoir abaissé la note de crédit de la Chine de "AA-" à "A+", jugeant que le gonflement du crédit ces dernières années a augmenté les risques financiers et économiques du pays.

De façon inattendue, Moody's avait déjà décidé en mai de dégrader la deuxième économie mondiale, pour la première fois en près de trois décennies, en raison de l'explosion de sa dette et du ralentissement de sa croissance.

L'endettement public et privé en Chine depuis 2009 inquiète. A contrario, mi-juillet, l'agence Fitch a maintenu stable la note de la Chine. Selon Reuters, le Fonds monétaire international a tiré récemment la sonnette d'alarme, mettant en garde contre le risque d'une crise financière.

La dette totale, hors secteur bancaire, pourrait dépasser 290% du PIB d'ici 2022, contre 235% l'an dernier. Raison pour laquelle, le gouvernement fait le nettoyage dans ses industries endettées et celles en sur-capacitaires vivant à crédit. Plusieurs mesures ont été prises pour durcir les réglementations dans l'immobilier, et renforcer la supervision du secteur financier afin d'étouffer la " finance de l'ombre".

La note de crédit attribuée à la Chine par S&P est assortie d'une perspective stable, sur la base de la forte croissance économique attendue dans le pays au cours des trois à quatre prochaines années.

Dernières nouvelles