Des substances toxiques dans des baumes à lèvres — Santé

Santé Baume pour les lèvres. Image

Santé Baume pour les lèvres. Image

La moitié des produits, testés par l'association de défense des consommateurs, comportent des substances toxiques telles que des perturbateurs endocriniens ou des huiles minérales cancérogènes. L'association de consommateurs met en garde contre les dangers des sticks à lèvres, ces baumes utilisées généralement en hiver pour hydrater les lèvres sèches ou gercées. Au total, 10 références sont pointées du doigt. Selon l'UFC-Que Choisir, le résultat n'est pas plus réjouissant que pour le reste des produits cosmétiques.

Parmi les marques citées par UFC-Que Choisir, Labello, Yves Rocher, Avène ou encore La Roche-Posay. "Mais en ce qui concerne les produits qui peuvent être ingérés, comme les baumes à lèvres, un problème se pose car les huiles minérales sont à l'origine de substances potentiellement nocives pour la santé, comme les hydrocarbures saturés ou les hydrocarbures aromatiques, qui sont soupçonnées d'être cancérogènes d'une part et, d'autre part, de s'accumuler dans les organes et d'entraîner des tumeurs des glandes lymphatiques, du foie ou de la rate", explique Julie Frère, la porte-parole de Test-Achats. "On ne sait pas exactement quelles sont les conséquences pour l'organisme, mais des études ont montré que certaines personnes ont renfermé jusqu'à 5 grammes dans l'organisme, donc on estime que ce n'est pas du tout souhaitable". Ce conservateur est considéré comme un perturbateur endocrinien. Dans le détail, l'UFC-Que Choisir déconseille d'acheter Macadamia d'Yves Rocher, Trésors de miel de Garnier, Original classiccare de Labello, Classic moisturising lip balm de Carmex, Nultric, soin transformation lèvres desséchées de La Roche Posay, Homéostick de Boiron, Cold cream d'Avène, Nutrition du Petit Marseillais, Stick lèvres hydratant d'Aptonia et Stick lèvres hydratant d'Uriage.

Dernières nouvelles