Il pensait avoir un cancer, il avait un cône Playmobil

Radio des poumons

Il pensait avoir un cancer, il avait un cône Playmobil

Depuis un an, cet homme se plaignait de toux chroniques. En découvrant la vraie nature de la masse repérée dans ses poumons, les médecins ont totalement halluciné et ont révélé que le cas du patient était une première pour eux.

Alors qu'il pensait souffrir d'un cancer du poumon, un Britannique a eu la surprise d'apprendre qu'il ne s'agissait pas d'une tumeur mais d'un simple jouet Playmobil qui s'était logé dans ses voies respiratoires. Les médecins ont d'ailleurs conclu avec humour: "Il a finalement retrouvé son cône de signalisation Playmobil, depuis longtemps disparu, dans le dernier endroit où il aurait pensé à le chercher". 40 ans. En effet, l'homme l'avait ingéré alors qu'il n'était encore qu'un enfant. "A notre connaissance, il s'agit d'un premier cas d' aspiration trachéobronchique de corps étranger qui a été négligé pendant une telle durée", témoignent les médecins en charge du cas dans l'article qu'ils publient sur le sujet dans le British Medical Journal Case Reports. Selon le Guardian, il avait l'habitude d'avaler ses jouets. Quatre mois après le retrait du cône en plastique, ce Britannique ne tousse quasiment et ses symptômes se sont nettement améliorés, souligne enfin le rapport des spécialistes.

Dernières nouvelles