Cancer. La majorité des nouveaux médicaments seraient inefficaces

Cancer : la majorité des nouveaux médicaments auraient été autorisés sans avoir prouvé leur efficacité

Cancer: les nouveaux traitements sont-ils réellement efficaces? Des scientifiques publient une étude embarrassante

Les nouveaux médicaments contre le cancer sont-ils tous efficaces? Pour les spécialistes en santé publique du King's college de Londres et la London school of economics, sur 68 nouveaux traitements (concernant 48 médicaments), 39 ont reçu le feu vert du régulateur européen sans avoir fait leurs preuves.

Un chiffre qui ne signifie pas que ces médicaments sont sans effet, mais que ces produits ont reçu l'aval pour être prescrits et distribués sans que l'on puisse prouver scientifiquement que la durée de vie et la qualité des patients seraient ainsi augmentées ou améliorées.

Beaucoup ont été autorisés sur la base de résultats trop préliminaires pour conclure à un bénéfice sur le patient, analysent les chercheurs. Pour le facteur de la durée de vie, les chercheurs parlent même de gains "marginaux".

L'Agence européenne du médicament se défend de son côté en soulignant avoir "largement discuté des preuves étayant les médicaments anticancéreux", et affirme être ouverte à tout "nouveau débat". "Le constat fait par cette équipe est celui que nous faisons au fil des numéros" de la revue Prescrire, a commenté Bruno Toussaint, directeur cette publication française.

Dernières nouvelles