Huit militaires belges rapatriés du Gabon après une bagarre

Rixe entre les militaires belges et français au Gabon

Bagarre entre soldats belges et français dans une boîte de nuit: d'énormes dégâts

Cette information confirmée par le parquet fédéral militaire belge, indique qu'il s'agissait d'une bagarre qui aurait opposé des militaires belges, du 3e bataillon des Parachutistes de Tielen, qui participent à l'opération " Tropical Storm " au Gabon, aux militaires français.

Afin de mieux comprendre les circonstances de l'incident qui a émaillé la nuit de vendredi à samedi dernier dans un night-club de Libreville au Gabon, une triple enquête a été ouverte par les autorités françaises, belges et gabonaises. Comme l'explique La Dernière Heure, une violente bagarre s'est déclenchée entre des soldats français et belges, en mission dans le pays depuis maintenant quelques mois. L'ampleur des dégâts dans le night-club laisse à penser que la bagarre fût conséquente. En Belgique, le parquet fédéral est saisi de l'affaire, comme le confirme son porte-parole Eric Van der Sypt. Une enquête a été ouverte pour coups et blessures volontaires.

Dernières nouvelles