Le chef du Front Al-Nosra dans un "état critique"

Euphrate

Sputnik. Mikhail Alaeddin304 terroristes de Daech éliminés en 24h par l’aviation russe dans la vallée de l’Euphrate

Situé en profondeur, ce dépôt abritait " plus d'un millier de tonnes de munitions ", notamment pour l'artillerie, selon la même source.

L'armée russe a affirmé mercredi avoir tué douze commandants de la coalition djihadiste Tahrir al-Cham, composée essentiellement de l'ex-branche d'Al-Qaïda en Syrie, ajoutant que son chef Mohammad al-Joulani se trouvait dans un "état critique".

"Tahrir al-Cham nie ce qui circule dans les médias sur la blessure de Mohammad al-Joulani et confirme qu'il est en bonne santé, et qu'il assume pleinement les devoirs qui lui ont été confiés", a affirmé le groupe sur Telegram.

Le ministère russe de la Défense a publié une vidéo d'une frappe de l'aviation russe visant un dépôt souterrain de munitions appartenant au groupe terroriste Front al-Nostra dans la province d'Idlib.

Selon l'armée russe qui intervient en soutien au gouvernement de Bachar al-Assad, environ 50 autres commandants ont été tués dont l'un des bras droits de Mohammad al-Joulani et plus d'une dizaine de combattants ont été blessés.

Cette formation jihadiste a annoncé sa rupture avec Al-Qaïda en juillet 2016.

Plus de 330'000 personnes ont été tuées et des millions déplacées depuis le déclenchement du conflit syrien en 2011.

Dernières nouvelles