Libye. Attaque meurtrière au tribunal de Misrata

Libye. Attaque meurtrière au tribunal de Misrata

Libye: Une attaque de l'EI fait au moins trois morts et une vingtaine de blessées à Misrata

L'organisation djihadiste de l'Etat Islamique (EI) a revendiqué la double attaque-suicide perpétrée mercredi au complexe des tribunaux à Misrata, faisant quatre morts et une quarantaine de blessés.

La plupart des victimes ont été conduites ici à l'hôpital central de cette ville.

Un attentat s'est produit dans le "complexe des Tribunaux", un bâtiment du centre-ville de Misrata, sous contrôle de puissantes milices ayant aidé le gouvernement d'union nationale à chasser Daesh de Syrte, son principal fief en Libye en 2016. Les trois terroristes sont sortis d'un véhicule, un premier a réussi à entrer dans le bâtiment où il s'est fait exploser, d'après la même source qui a précisé: "Nous avons abattu le second et arrêté le troisième".

L'agence de presse libyenne a rapporté que le double attentat est survenu pendant que trois djihadistes comparaissaient devant le parquet. Les milices de Misrata, ville située à 200 kilomètres à l'est de Tripoli, sont les mieux armées du pays.

La Libye est plongée dans le chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011. Des combattants de l'EI capturés lors d'affrontements avec les forces gouvernementales dans la ville de Syrte devaient être jugés dans le complexe.

Dernières nouvelles