Google Home au format Max pour la musique

Google Home Max

Les enceintes intelligentes Google Home Mini et Google Home Max dévoilées

Finalement, la firme californienne présente sa caméra mains libres Clips. Tour d'horizon des annonces "made by Google", comme le veut le slogan de la firme. Idem, Google a confirmé la sortie prochaine de son Home Mini, la version miniaturisée de l'assistant. En forme de petit galet, il est aussi moins cher que son grand frère: 49 euros, contre 149 pour l'enceinte déjà en vente. Mieux encore: en France, Google est le premier à proposer ses solutions, Amazon et Apple n'ayant pas fait leur entrée sur le territoire. L'entreprise américaine a présenté ses nouveaux produits lors de deux conférences tenues à San Francisco et Londres le 4 octobre. Certes, il y a toujours de l'assistant domestique avec l'intégration de Google Assistant, mais Google Home Max est une enceinte stéréo connectée tournée vers la musique. Google Assistant vous permettra de poser des questions à l'enceinte et de commander d'autres objets connectés de votre domicile!

Le test du Google Home nous a convaincu que l'enceinte connectée avait sa place dans notre salon, toutefois le géant de la recherche est conscient que son produit n'est sans doute pas adapté à ceux qui cherche un produit plus abouti pour profiter d'une meilleure qualité de son.

Côté musique, plusieurs services de streaming sont pris en charge: YouTube Music, Spotify (utilisateurs gratuits et premium), Google Play Musique, Pandora, iHeart Radio et TuneIn.

Baptisée Smart Sound, une fonctionnalité à base de machine learning permet d'ajuster le son en fonction de l'environnement et du lieu d'écoute, du contexte musical et des préférences de l'utilisateur. Aux Etats-Unis, il faudra compter 400 dollars pour se l'offrir. Le nouveau Daydream View coûte 99 dollars. On va finir par se répéter, mais il en va ainsi: ce PC ne sortira pour le moment pas en France.

VOIR: C'est quoi ce mini-appareil photo à "clipper" sur soi et qui prend des photos tout seul? Néanmoins, Google n'a pas précisé la liste des pays qui sont concernés. D'abord parce qu'on les trouve particulièrement réussis d'un point de vue esthétique. Ensuite parce qu'ils sont relié par un fil, et qu'en ces temps troubles pour les petits câbles, on apprécie la résistance.

A cela s'ajoute enfin une technologie de modélisation acoustique en temps réel.

Même chose pour les microphones. Disponible le 19 octobre en France.

À souligner que HomePod d'Apple sera également disponible en décembre aux États-Unis (ainsi qu'en Australie et au Royame-Uni) pour un prix inférieur de 349 $. Dites-le en commentaire.

Dernières nouvelles