Microsoft officialise (enfin) la mort du Windows Phone

Netmarketshare

Microsoft officialise (enfin) la mort du Windows Phone

Ainsi, Microsoft promet de maintenir un certain support de la plateforme, en corrigeant les bugs et les éventuelles failles de sécurité, mais Windows Phone n'accueillera plus jamais la moindre nouvelle fonctionnalité.

Véritable figure emblématique du Windows Phone, Joe Belfiore a longtemps porté le projet, n'hésitant pas à communiquer sur les projets de Microsoft sur les réseaux sociaux et à répondre aux nombreuses questions des internautes sur le sujet. C'est désormais officiel, Joe Belfiore, l'homme derrière les systèmes d'exploitation de Microsoft, l'ayant explicitement confirmé via Twitter. Après l'abandon du programme Lumia et l'absence de constructeurs partenaires, les différents systèmes d'exploitation mobiles de Microsoft ont disparu de la circulation.

La plate-forme Windows 10 Mobile n'existe plus dans les tableaux de part de marché qu'à l'état de traces, que ce soit sur les segments grand public ou professionnel, laissant le champ libre aux OS dominants Android et iOS. Le fait que Microsoft ait renommé son lanceur Arrow en Microsoft Launcher était déjà en soi un signe annonciateur. Ainsi, selon le dirigeant de chez Microsoft: " Nous avons vraiment tout fait pour inciter les développeurs à proposer leurs applications sous Windows Phone. "Nous avons versé de l'argent, nous avons écrit des applications pour eux, mais le volume d'utilisateurs est resté trop faible pour justifier un investissement pour la plupart des studios", a-t-il expliqué. Pas même le fameux Surface Phone, sur lequel Microsoft travaille depuis des années.

Plus de doute cette fois, le système d'exploitation de Microsoft est bien mort, et rien ne semble en mesure de relancer la machine.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j'ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique.

Dernières nouvelles