Indépendance de la Catalogne: Puigdemont repousse son annonce

PAU BARRENA

Indépendance de la Catalogne: Puigdemont repousse son annonce

Le dirigeant sécessionniste de la Catalogne a dit qu'il allait déclarer l'indépendance si Madrid refuse une médiation.

"Mon arrestation est aussi possible, ce qui serait un acte barbare", dit-il.

Carles Puigdemont avait également lancé cette semaine différents appels à une médiation, rejetée par le gouvernement espagnol de Mariano Rajoy, qui se trouve également poussé par son camp à répondre fermement au défi indépendantiste. Personne à Madrid toutefois n'a parlé publiquement de son arrestation. Le président catalan doit se rendre mardi devant le parlement régional pour la première fois depuis la tenue le 1er octobre d'un référendum d'autodétermination interdit par la justice et marqué par des violences policières. Les jours passent et si l'Etat espagnol ne répond pas de manière positive, nous, nous ferons ce que nous sommes venus faire', a dit Carles Puigdemont dans un entretien avec la télévision publique catalane diffusé dimanche soir.

Depuis le référendum d'indépendance de la Catalogne, la crise n'en cesse de se renforcer entre la Catalogne et le pouvoir central. "Mais sans le recours à la force (.) Et je suis sûr que l'Espagne ne pourra ignorer la volonté de tant de gens".

Dernières nouvelles