Falcao a-t-il arrangé le match avec les Péruviens ? (vidéo)

Pérou-Colombie un nul arrangé en cours de match

Pérou-Colombie un nul arrangé en cours de match

Utilisant des têtes de mort décorées, lançant des feuilles de coca en l'air et chantant des chansons, les quatre chamanes ont réalisé leur cérémonie face à l'hôtel qui héberge la sélection colombienne à Lima. Virtuellement qualifiés au coup d'envoi les partenaires de Radamel Falcao étaient pourtant en danger après leur défaite surprise contre le Paraguay quelques jours plus tôt.

La sélection colombienne, "nous l'avons envoutée avec du piment Rocoto pour que l'équipe soit amère et désespérée", a ajouté Juan Osco.

Cette nuit, les derniers matches qualificatifs pour la Coupe du monde 2018 ont eu lieu dans la zone AmSud. Le Pérou, alors éjecté du mondial, est revenu dans la course grâce à un coup-franc de l'inusable Paolo Guerrero, à la 83e minute. Le joueur de l'AS Monaco se dirige alors vers Renato Tapia puis Christian Ramos et Miguel Araujo pour leur parler tout en se couvrant la bouche avec sa main, sûrement pour leur dire que le Chili est en train de perdre au Brésil et qu'avec ce score la qualification acquise pour les deux sélections. Les Péruviens vont garder le ballon durant les dernières minutes de jeu en se faisant des passes latéralement et sans subir la moindre pression des Colombiens.

La Colombie est donc qualifiée directement pour la Coupe du Monde 2018, le Pérou quant à lui devra affronter la Nouvelle-Zélande lors des barrages.

De son côté, un des membres du staff technique péruvien, Nolberto Solano, a écarté l'idée d'un "pacte" avec la Colombie.

Dernières nouvelles