Le frère de l'assaillant arrêté en Italie — Attentat de Marseille

Attentat de Marseille : le frère de l'assaillant arrêté en Italie

Attaque de Marseille : Le frère de l'assaillant arrêté en Italie

Le petit frère d'Ahmed Hanachi, Anis, est toujours détenu en Italie. Toutefois, à ce stade, son éventuelle implication dans l'attentat de Marseille n'est pas claire. "Dans ce contexte, il s'agirait de mesures de police administratives, comme une interdiction d'entrée ou un renvoi", a précisé mardi à l'ats Cathy Maret, porte-parole de fedpol. L'article 68 de la loi stipule que fedpol peut, "après avoir consulté le Service de renseignement de la Confédération, expulser un étranger pour maintenir la sécurité intérieure ou extérieure de la Suisse".

Selon la presse helvétique, un mandat d'arrêt international avait été délivré à leur encontre pour des liens possible avec l'attaque devant la gare de Marseille, lors de laquelle un Tunisien de 29 ans, Ahmed Hanachi, a tué le 1er octobre deux jeunes femmes avant d'être abattu par la police.

Un autre membre de la fratrie, Anis, a récemment été arrêté à Ferrare, dans le nord de l'Italie, ajoute Reuters.

Deux Tunisiens, arrêtés dimanche 8 octobre dans le sud de la Suisse, sont liés à l'auteur de l'attentat à Marseille, a annoncé mardi la police fédérale suisse (Fedpol).

Le groupe Etat islamique a revendiqué ces meurtres mais les enquêteurs français n'ont rien trouvé qui puisse relier l'assaillant à l'organisation jihadiste. Le Parquet de Marseille et le Parquet antiterroriste de Paris sont en charge de l'enquête.

Dernières nouvelles