L'espion qui vous aimait (un peu trop) — Google Home Mini

Le bug très gênant de Google Home Mini permettait d'écouter 24/7

Google Home Mini : un bug enregistre tout 24H sur 24, 7 jours sur 7

Un journaliste a attiré l'attention de Google sur un problème rencontré par le Home Mini.

Aussi, les modèles commercialisés pour les utilisateurs n'ont pas été impactés.

À l'occasion de sa conférence #madebygoogle, l'entreprise de Mountain View a dévoilé une série de nouveaux produits. Un journaliste américain du site Android Police a remarqué un bug qui peut paraître à première vue inquiétant et en a parlé mardi 10. Ce n'est pas le cas de la toute nouvelle Google Home Mini, une version maniature de l'enceinte intelligente Home sous Google Assistant. Il nous ont donc annoncé le Google Home Max. Le dysfonctionnement reposerait, semble-t-il, sur une panne de l'écran tactile de l'assistant. Ce dernier a ainsi pu utiliser la petite enceinte durant plusieurs jours, et a pu relever un bug plutôt étonnant, puisque cette dernière a littéralement espionner le journaliste 24h/24h. Selon Google, c'est la surface tactile de la Home Mini qui serait en cause, activant de manière aléatoire un fonctionnement silencieux de l'enceinte. "Nous avons mis à jour le logiciel aujourd'hui, et cela devrait résoudre le problème".

Google a également précisé que les autres unités de son enceinte connectée miniature, déjà disponibles en pré-commande, n'étaient pas affectées par le bug.

Dernières nouvelles