Nouvelles révélations gênantes sur Raquel Garrido : elle devrait de l'argent à l'Urssaf

Raquel Garrido et Alexis Corbière occupent un logement 4-pièces dans l'est parisien depuis 2003

Raquel Garrido et Alexis Corbière occupent un logement 4-pièces dans l'est parisien depuis 2003

Après avoir accusé l'avocate Raquel Garrido de devoir 32 215 euros d'arriéré à la Caisse nationale des barreaux français, Le Canard enchaîné en remet une couche, dans son édition d'aujourd'hui, contre la chroniqueuse Insoumise des "Terriens du dimanche" sur C8.

Puis, le facétieux journal ajoute, l'air de rien: "La seconde [erreur] est encore plus grave". Selon ses informations, elle "n'a pas déclaré un sou de revenu à l'Urssaf en 2016".

Le Canard enchaîné donne un nouveau coup de bec à Raquel Garrido. Suite au prochain numéro? Une information que la CNBF a contestée, indiquant qu'elle était "inexacte" et que Le Canard Enchaîné a ensuite corrigée. Reconnaissant avec ironie une "inexactitude", l'hebdomadaire publie un extrait du dossier de Mme Garrido, et précise que plutôt que d'un arriéré de "cotisations sociales", "il s'agissait d'une "dette de cotisations et contribution aux droits de plaidoirie" de 32 215 euros, soit le même montant qu'évoqué la semaine dernière. Sollicitée par l'AFP mardi, Mme Garrido n'a pas répondu. Quant aux dernières révélations concernant l'Urssaf, elle a assuré "être à jour": "Les lettres de relance de l'Urssaf datées de 2016 pour que je déclare mes revenus professionnels de 2015 sont caduques".

"Ca demande de la déontologie de dire que Le Canard Enchaîné s'est trompé". "Contrairement à ce qu'imagine Le Canard, ce n'est pas parce que je me suis mise en règle il y a dix jours: je suis à jour de mes obligations déclaratives de 2015 depuis des mois". Depuis juin 2017, Alexis Corbière est payé 7.142 euros brut par mois en tant que député tandis que Raquel Garrido serait rémunéré environ 7.000 euros pour ses chroniques chez Ardisson, sans compter ses honoraires d'avocate.

Dernières nouvelles