Affaire Penelope : François Fillon placé sous le statut de témoin assisté

Soupçons d'emplois fictifs Fillon placé sous le statut de témoin assisté pour

L'ex-candidat de la droite à l'élection présidentielle François Fillon à Paris le 21 avril 2017

Même s'il a quitté la politique, le train de vie de François Fillon fascine toujours autant.

Ce qui ne l'empêche pas de suivre avec attention l'élection à la présidence de LR, selon BFMTV.

Que devient François Fillon depuis sont échec à la présidentielle? Ce fut sa dernière intervention publique. "Je ne réponds à aucune question", explique-t-il à un reporter de BFMTV qui veut l'interroger sur sa "nouvelle vie". C'est un homme "indépendant, autonome", on le sent "libéré".

Si François Fillon a été recruté, c'est en partie pour son carnet d'adresses bien fourni et ses relations personnelles avec des dirigeants du monde entier. Et si certains ont eu la chance de le croiser en vacances en Italie, avec une barbe bien fournie comme nouveauté, l'ancien premier ministre avait jusqu'ici préféré se faire discret. Depuis le début de septembre, l'ancien candidat à l'Élysée est l'un des associés de Tikehau, une société privée d'une centaine de personnes spécialisée dans les placements financiers. "Il va leur apporter tout ce qui est réseau, contacts au plus haut niveau et évidemment une capacité vers de nouvelles zones que Tikehau souhaite adresser, c'est-à-dire l'Asie, les grands fonds souverains", a indique Sébastien Faijean, directeur chez ID Midcaps, à BFMTV. Il enchaîne les réunions et les déplacements à l'étranger, il s'est d'ailleurs remis à l'anglais de manière intensive. Un nouveau job qui l'enthousiasme, selon son entourage. D'ailleurs, fini la politique: "C'est un homme qui a tourné la page d'une carrière politique, d'une vocation qui était mue par des convictions très profondes".

Ce qui ne l'empêche pas de suivre d'un œil ce qui se passe dans son parti. Thierry Solère, qui était son porte-parole durant la campagne, n'a plus de nouvelles de lui. Laurent Wauquiez le contacterait régulièrement. "Il a gardé des liens avec ceux qui étaient proches et nous, nous avons aussi envie d'en garder avec lui".

Dernières nouvelles