Attention à ce faux Adblock Plus

Un bloqueur publicitaire pour Chrome était en fait un logiciel malveillant

Gare aux faux bloqueurs publicitaires

Soyez prudent avec les extensions de navigateur. Notons toutefois que cette fausse extension Adblock Plus n'est pas la seule ces derniers mois à être victime de cette technique, on peut notamment évoquer les cas de: Web Paint 1.2.1, Social Fixer 20.1.1, Chrometana 1.1.3, Infinity New Tab 3.12.3, Copyfish, Betternet VPN, ainsi que deux autres extensions Web Developer et TouchVPN.

Des experts en cybersécurité qui ont découvert le faux bloqueur publicitaire ont publié une mise en garde sur leur compte Twitter disant que Adblock Plus avait déjoué le processus de vérification de la boutique d'applications Chrome Web Store de Google.

Jusqu'à présent, Google n'a pas expliqué pourquoi son Chrome Web Store n'a pas remarqué la nature douteuse de l'app en premier lieu.

Ironiquement, la fausse extension semblait servir aux utilisateurs des publicités en ligne invasives quand il était censé les bloquer.

La société SwiftOnSecurity a en effet détecté la présence d'un module Adblock Plus frauduleux sur la plateforme officielle de téléchargements d'extensions pour le navigateur internet Chrome.

Devant la recrudescence de cette méthode d'attaque, Google devra réagir, car non seulement sa réputation en dépend mais surtout parce que Chrome est le navigateur le plus utilisé dans le monde. Mais ce n'est pas la première fois que l'entreprise a eu des problèmes avec le filtrage des fausses extensions de Chrome. Un membre de léquipe dAdblock Plus souligne que les gens qui avaient installé lextension depuis longtemps nont pas à sinquiéter étant donné que la version frauduleuse est un ajout récent sur le Chrome Web Store.

Dernières nouvelles