James Van Der Beek révèle avoir été aussi victime de harcèlement sexuel

Nouveau scandale à Hollywood: James Van Der Beek, alias Dawson, sort du silence et révèle avoir été victime d'attouchements sexuels

L'acteur James Van Der Beek de "Dawson" révèle avoir été agressé sexuellement par "des hommes puissants"

"Mes fesses ont été attrapées par des hommes plus vieux et puissants, ils m'ont attiré dans un coin pour avoir des conversations sexuelles inappropriées quand j'étais bien plus jeune".

Sur Twitter aujourd'hui, James Van Der Beek brise à son tour l'omerta qui pèse sur Hollywood, dans la foulée des révélations d'actrices (et plus rarement d'acteurs) au sujet du producteur Harvey Weinstein. Cette fois, c'est l'acteur James Van Der Beek qui révèle avoir lui aussi subi des attouchements.

L'affaire Harvey Weinstein libère la parole des stars sur les réseaux sociaux.

Sans donner de nom, il a affirmé souffrir de symptômes post-traumatiques après avoir été abusé en 2016 par un "ponte de l'industrie hollywoodienne".

C'est un témoignage qui allonge la liste des victimes d'agressions sexuelles à Hollywood. C'est inacceptable, dans n'importe quel métier. "J'applaudis ceux qui prennent la parole", a-t-il écrit.

James Van Der Beek a fait ses débuts en tant qu'acteur à l'âge de 16 ans en apparaissant dans la pièce Off-Broadway d'Edward Albee, "Finding the Sun". Hier, Terry Crews de la série "Brooklyn Nine-Nine" a également raconté sur Twitter avoir été victime d'une agression sexuelle dans le monde du cinéma.

Lorsqu'il a commencé en tant qu'acteur, il a lui aussi approché par des personnes mal intentionnées. Ces derniers jours Asia Argento, Gwyneth Paltrow, Angelina Jolie, Emma de Caunes, et plus récemment Léa Seydoux ont toutes donné le détail de leurs rencontres avec le magnat, après des années de silence forcé. Et ce n'est pas un film...

Dernières nouvelles