Les spectacles avec des animaux sauvages ne seront plus diffusés — Gulli

CLARY  AFP

CLARY AFP

Cest aussi la mission de Gulli qui est à la fois la chaîne préférée des enfants et celle en qui les parents ont le plus confiance.

C'est une petite révolution.

Des lions qui lèvent la patte, des éléphants qui font des pirouettes à la demande du dresseur... En effet, de grands cirques tels que Joseph Bouglione ont annoncé l'arrêt définitif de numéros mettant en scène des bêtes.

La chaîne pour enfants Gulli, ainsi que les autres chaînes du groupe en France (Tiji, Canal J et la Chaîne du Père Noël) et à l'international, a décidé de ne plus diffuser de spectacles avec des animaux sauvages. "Nous estimons qu'ils sont contraires aux bonnes pratiques que nous souhaitons transmettre et à l'éthique à laquelle nous adhérons", a indiqué Caroline Cochaux, Directrice Déléguée du Pôle TV de Lagardère Active & Présidente de Gulli. "On veut montrer aux enfants que les animaux sont bien dans leur milieu naturel", a-t-elle résumé, en ajoutant qu'"il y a des cirques extraordinaires sans animaux. La joie des enfants ne doit pas passer par la souffrance animale", martèle Caroline Cochaud.

"L'étau se resserre autour des cirques avec des fauves", confie un responsable de cirque.

Dernières nouvelles