Les voitures essence interdites à Paris dès 2030?

Lors de la COP 21, Paris a pris l'engagement d'être neutre en carbone et de fonctionner avec 100% d'énergies renouvelables à l'horizon 2030. Mais qui s'inscrit dans la logique du Paris 100% renouvelables en 2050, voulue par l'édile.

D'après nos confrères de France Info, qui révèlent l'information, cela fait déjà plusieurs mois que la discussion est entamée.

Toujours selon Franceinfo, les services d'Anne Hidalgo ne verraient pas de difficulté importante à la mise en place de cette mesure, arguant que "plus de 60% des Parisiens n'ont pas de voiture".

L'interdiction des voitures à essence se ferait en faveur des véhicules électriques et du développement des transports en commun, avec notamment la création du Grand Paris. Et la décision pourrait être actée avant la fin de l'année, puisque le débat au Conseil de Paris - que l'on imagine animé - devrait avoir lieu aux alentours du 20 novembre.

Début octobre, dans les colonnes du Parisien, Anne Hidalgo a rappelé son objectif de " se passer d'une voiture personnelle" et en a profité pour évoquer l'avenir du périphérique: "Un jour, dans très longtemps, le périphérique parisien ne sera plus une autoroute. "Comme à Séoul, où un axe à grande circulation est devenu un parc avec au milieu une rivière".

Dernières nouvelles