Une fillette de 5 ans va bientôt être ménopausée — Australie

Australie: Une fillette de 5 ans va bientôt être ménopausée

Atteinte de puberté précoce, une Australienne de 5 ans va bientôt être ménopausée

Elle n'a que 5 ans mais va bientôt connaître un processus qui n'arrive qu'à partir de la cinquantaine chez les femmes: la ménopause.

En Australie, une fillette est atteinte d'une maladie rare, et doit subir un traitement pour mettre fin à ses importants désordres hormonaux, qui lui provoquent notamment des règles très précoces.

Emily Dover, une petite Australienne de cinq ans seulement, s'apprête à être ménopausée. La fillette a connu ses premières poussées d'acné et a vu ses seins se former à 2 ans. Emily est atteinte par la maladie d'Addison entraînant une destruction progressive des glandes surrénales qui ne sont plus dans la capacité d'assurer avec une efficacité normale la synthèse habituelle de deux hormones (la cortisol et l'aldostérone) avec un impact sur le fonctionnement normal du corps. Elle a pris quatre centimètres en sept jours, lorsqu'elle n'avait de quatre semaines.

Depuis l'âge de 4 ans, Emily Dover a ses règles et souffre d'une pilosité et d'une odeur corporelle excessive. Elle a grandi beaucoup plus rapidement que tous les enfants de son âge.

"Elle n'a jamais eu la chance d'être une petite fille", témoigne Tam Dover, la maman d'Emily. Si bien qu'à quatre mois, elle était aussi grande qu'un enfant d'un an. Ces symptômes sont typiques de la maladie d'Addison, que les médecins ont finalement diagnostiqué chez leur jeune patiente après des années d'hésitation.

Une campagne de financement participatif a donc été lancée par les parents d'Emily.

Pour tenter de le corriger, les médecins vont lui administrer un traitement sous forme d'injections, avec pour conséquence l'arrivée de la ménopause pour cette petite fille très en avance sur son âge. Chaque injection s'élève à 1455 dollars (1230 euros). En deux semaines, cette initiative a déjà permis de récolter plus de 5 000 dollars, le seuil fixé par la famille.

Dernières nouvelles