Des siamois liés par la tête ont été séparés — Inde

L'intervention chirurgicale a duré plus de 36 heures.

Une opération de grande ampleur s'est déroulée le 27 octobre à l'hôpital All India Institute of Medical Science de New Delhi en Inde.

Les siamois de deux ans étaient liés par la tête.

La séparation de deux frères siamois (ce qui est rare) liés par la tête (ce qui est encore plus rare) a été un succès en Inde, pays familier des opérations les plus insolites qui soient.

40 médecins, 20 infirmiers et de très nombreux salariés de l'hôpital de New Delhi se sont mobilisés pour tenter d'aider ces deux petits garçons. Une malformation extrêmement rare qui touche une naissance sur 2.5 millions dans le monde.

Après une procédure préparatoire en août dernier, la seconde opération, pratiquée tout récemment, a été une séparation loin d'être facile et pouvant laisser des séquelles (l'avenir nous le dira).

Dans un communiqué, l'hôpital a tenu à indiquer: "C'était un travail d'équipe de 40 docteurs, 20 infirmiers et de nombreuses autres employés médicaux".

A la suite de cette séparation de siamois, le plus dur serait de combler les parties vides au niveau de la zone sectionnée.

L'un des chirurgiens s'est confié à l'AFP sur cette opération de grande ampleur.

"La prochaine étape sera la reconstruction des crânes", a-t-il ajouté.

Dernières nouvelles