Harcèlement. Sandrine Rousseau lance une adresse mail pour les victimes

Sandrine Rousseau lance une adresse mail pour mettre en contact les victimes de violences sexuelles

Harcèlement. Sandrine Rousseau lance une adresse mail pour les victimes

À partir de cinq signalements concordants (initialement huit, N.D.L.R.) sur un même agresseur, précise un tweet de Sandrine Rousseau, les victimes auront la possibilité d'entrer en relation les unes avec les autres. L'initiative vise notamment à " faciliter un éventuel dépôt de plainte groupé ".

C'est le fil rouge du combat de Sandrine Rousseau qui, après avoir vu sa plainte pour harcèlement et agression sexuelle contre Denis Baupin classée sans suite en raison de la prescription des faits, a écrit un livre et créé une association éponymes. Elle permet aux victimes de harcèlement, d'agressions sexuelles ou de viol d'envoyer leur témoignage et surtout de " signaler leur agresseur ". "Nous vous enverrons un court questionnaire à remplir et à nous retourner". Les informations fournies resteront secrètes, garantit Sandrine Rousseau.

"Il faut leur donner les moyens de passer d'une forme de colère exprimée sur les réseaux sociaux au dépôt de plainte", déclare encore l'ancienne élue au site RTL Girls."C'est une manière d'obliger la justice à regarder ce qu'elle ne veut pas regarder".

Dernières nouvelles