Des congés offerts aux salariés non-fumeurs — JAPON

Une entreprise japonaise promet une semaine de congés en plus pour ses salariés non-fumeurs

TORU YAMANAKA AFP

Au Japon, une entreprise a décidé de privilégier ses salariés non-fumeurs en leur offrant des jours de congés payés supplémentaires.

La direction a décidé d'accorder six jours de congés supplémentaires après des plaintes de salariés. L'initiative est venue suite aux remontées d'un employé non-fumeur qui se plaignait des pauses cigarettes à rallonge de ses collègues. En effet, les bureaux de l'entreprise se trouvant au 29ème étage d'un building, les employés souhaitant faire une pause cigarette doivent se rendre au rez-de-chaussée. Une situation qui provoquait quelques querelles en interne.

Le CEO de Piala Inc., Takao Asuka, a déclaré qu'il espérait que cette mesure encouragerait les employés fumeurs à arrêter le tabagisme par le biais d'incitations plutôt que par l'application de sanctions. À ce jour, 30 employés sur 120 ont déjà pu bénéficier de vacances.

Selon l'Organisation mondiale de la Santé, 21,7 % des adultes japonais fument.

En juillet denier, le gouverneur de Tokyo, a prévu d'interdire le tabac dans tous les endroits publics de la ville avant l'organisation des Jeux olympiques de 2020.

C'est une mesure qui risque de faire bondir les fumeurs.

Dernières nouvelles