L'aéroport de Montpellier se paie une nouvelle aérogare pour l'été 2019

Montpellier- réalisation numérique de la future aérogare- 2018

Montpellier- réalisation numérique de la future aérogare- 2018

Cet effort financier se double d'une deuxième phase de 43,3 M€ sur la période 2021-2025, dont 19,7 M€ de travaux sur les chaussées, et 4,7 M€ sur une nouvelle extension de l'aérogare.

Le 2 novembre 2017, le Conseil de Surveillance de l'aéroport Montpellier Méditerranée (AMM) s'est réuni en séance extraordinaire pour accepter à l'unanimité le plan d'investissement "destination 2020".

Montpellier: l'aéoroport se paie une nouvelle aérogare pour début 2018 L'aéroport de Montpellier-Méditerranée veut se faire une place au soleil.

Le chantier, qui ne devrait pas perturber le trafic aérien, démarrera dans les toutes prochaines semaines pour une livraison avant le pic de l'été 2019.

"Nous devrions atteindre les 2,2 millions de passagers par an en 2022", assure Emmanuel Brehmer. La structure héraultaise a gagné 300.000 passagers en 2 ans. Pour les prochaines années, le taux moyen de croissance annuelle est estimé à +3,6% jusqu'en 2022, et à +2% de 2023 à 2025, pour atteindre alors 2,42 millions de passagers. Rappelons que l'aéroport Montpellier-Méditerranée accueille aujourd'hui les avions de 17 compagnies aériennes: Air France, HOP!, Aer Lingus, Air Algérie, Air Arabia Maroc, British Airways, Chalair, easyJet, Eurowings, Germania, KLM, Norwegian, Royal Air Maroc, Ryanair, SAS Scandinavian, Transavia et Volotea.

Cette forte mutation des infrastructures s'inscrit dans le plan stratégique "Destination 2020 ", dont le modèle a été actualisé ces derniers mois et qui vise ainsi une " trajectoire de trafic à la fois ambitieuse et raisonnée ".

- La qualité de service, critère déterminant pour l'attractivité de la plateforme vis-à-vis des compagnies doit par ailleurs être maintenue, notamment pour la clientèle affaires. Sortir un peu de l'ombre que lui font Marseille et Toulouse. Une extension de 2.500m2 qui va permettre la création d'un nouvel espace d'enregistrement low-cost ou encore la refonte du dispositif de contrôle et de sécurité des bagages de soute. Il est également prévu la construction d'un complexe hôtelier (environ 150 chambres) sous les enseignes Ibis Budget et Ibis Styles, d'une brasserie d'une centaine de couverts, d'un centre de séminaires et d'équipements sportifs (squash, piscine...).

Dernières nouvelles