" Trump est un vantard " - George Bush père

La Maison Blanche répond aux attaques des Bush contre Donald TrumpPlus

La Maison Blanche répond aux attaques des Bush contre Donald TrumpPlus

Dans le livre The Last Republicains, qui parle des relations entre le 41e et le 43e président des États-Unis, plusieurs flèches sont dirigées envers Donald Trump.

" Je ne l'aime pas".

Quand vous regardez notre famille, [l'humilité] fait partie de notre patrimoine. La Maison Blanche a répondu à George W. Bush qui tenait Trump responsable de la déliquescence du parti Républicain en indiquant que "si un candidat à la présidence pouvait démembrer un parti politique, cela en disait beaucoup de la force de l'héritage laissé par ses deux derniers présidents". Une sacrée charge contre ceux qui avaient presque fait campagne contre le candidat désigné par leur parti, le père laissant même entendre qu'il voterait pour Hillary Clinton. "Et je ne suis pas très excité à l'idée de le voir devenir président", déclarait ainsi Bush père en mai 2016, soit six mois avant l'élection de Donald Trump. Aussi éclairée soit-elle, Hillary Clinton a manqué de jugement avec le scandale des courriels, se désole M. Bush fils. "Quand Trump a déclaré: 'Je suis mon propre conseiller', Bush a pensé 'Wow, ce type ne sait pas ce que c'est d'être président", raconte ainsi Mark Updegrove à CNN.

Samedi, le New York Times relevait que Bush père et fils "s'inquiétaient du fait que Trump ait fait exploser le Parti républicain qu'ils ont passé deux vies à construire". Le Grand Old Party s'est jadis engagé à réduire les barrières au commerce et à l'immigration, selon l'historien. "Et cela commence par la guerre en Irak qui fut l'une des plus grandes erreurs diplomatiques de l'histoire américaine".

Les deux anciens présidents républicains se sont abstenus de commenter le livre, qui sortira le 14 novembre dans les librairies américaines.

Dernières nouvelles