Le procureur demande la détention de la présidente du parlement catalan — Espagne

Comparution de l'ex-présidente du Parlement catalan devant la Cour suprême

Le procureur demande la détention de la présidente du parlement catalan — Espagne

"La présidente du Parlement catalan Carme Forcadell, poursuivie pour " rébellion " et " sédition", a été écrouée, jeudi soir, en attendant le versement d'une caution de 150 000 euros.

Carme Forcadell et cinq autres élus ont été entendus dans la journée. L'un a été laissé libre, le seul non indépendantiste, tandis que les quatre autres disposent d'une semaine pour réunir 25 000 euros et éviter la prison.

Jeudi, la juge Carmen Lamela, de l'Audience nationale, a rejeté un appel présenté par leurs avocats pour qu'ils recouvrent la liberté, a déclaré un porte-parole du tribunal. Ils ont également assuré que la déclaration unilatérale d'indépendance adoptée le 27 octobre par cette assemblée revêtait "un caractère symbolique", ont rapporté les mêmes sources. "Vous n'êtes pas seuls!", disaient les uns aux élus indépendantistes, "Puigdemont en prison", hurlaient les autres.

Huit membres du gouvernement séparatiste destitué par Madrid de l'indépendantiste Carles Puigdemont, sont déjà inculpés et écroués.

"Puigdemont a fui, mais Puigdemont reviendra et rendra des comptes devant la justice espagnole".

Carles Puigdemont a signé jeudi une lettre publiée par un quotidien catalan, El Punt Avui, réclamant la "libération des prisonniers politiques retenus en otage par l'État espagnol". Le délit de rébellion est passible en Espagne de 15 à 30 ans de prison, et celui de sédition d'un maximum de 15 ans.

Les incarcérations ont entraîné de nombreuses manifestations des indépendantistes, au moment où ils doivent préparer les élections régionales convoquées par le gouvernement central pour le 21 décembre. "Je dis 'non' à toute forme d'un séparatisme qui affaiblit l'Europe et qui creuse encore les divergences", a-t-il déclaré.

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, s'exprimant jeudi à l'Université de Salamanque où un prix lui était remis, a appelé l'Europe à se dresser contre le séparatisme.

Dernières nouvelles