Un jeune homme porte plainte pour "violences policières à caractère raciste" — Yvelines

Yvelines: un jeune homme porte plainte pour

THOMAS SAMSON AFP

Un homme de 27 ans a porté plainte samedi auprès du parquet de Versailles après son interpellation à Mantes-la-Jolie au cours de laquelle il dit avoir été gravement brûlé, indique son avocat.

Selon Me Job, son client a été interpellé mardi, vers 17 heures, dans la cité du Val-Fourré. Si la fouille n'a rien donné, le jeune homme va être invité à embarquer dans un second fourgon pour un contrôle d'identité. Le jeune homme, qui possédait les clés de la voiture appartenant à l'un de ses amis, a proposé aux policiers de l'ouvrir.

"Mon client a accepté le contrôle, mais [les policiers] l'ont fait monter dans leur fourgon avant de le menotter", explique l'avocat, dont l'AFP rapporte les propos. Selon le plaignant, dans le fourgon, les policiers l'ont alors menotté, frappé et traité de "sale négro", le "maintenant" contre un chauffage situé dans le fourgon et "ignorant" ensuite ses cris pendant le trajet.

Arrivé au commissariat, le contrôle d'identité se transforme en interpellation pour stupéfiants, rébellion et outrage à agent raconte Me Calvin Job. Le jeune homme aurait demandé à voir un médecin, hurlé, avant de finir par être emmené à l'hôpital par les pompiers et policiers. Sa garde à vue a alors été levée. "Il doit rester hospitalisé une semaine", a déclaré Me Calvin Job. L'homme a subi une greffe de peau vendredi, a indiqué son avocat.

"Il est en état de choc très avancé, il ne comprend pas ce qui lui arrive".

Dernières nouvelles