Contre le permis à points : Grève de l'Union des transporteurs routiers aujourd'hui

Sur 10 accidents les 9 ont lieu en général la nuit

Abdoulaye Daouda Diallo: « Le permis à points sera imposé à tous »

Le ministère des Transports avait annoncé en juin la mise en place du permis à points dans les six mois, mais pour des raisons techniques celle-ci ne devrait intervenir que dans le courant de l'année 2018, a-t-on appris auprès du ministère.

Abdoulaye Daouda Diallo explique que "la vie est particulièrement importante au point que si vous avez des personnes dans vos véhicules, il faut augmenter de vigilance mais surtout se rendre compte qu'on a une responsabilité particulière au moment où nous conduisons". Un mini car était entré en collision avec un bus, faisant 25 mort sur le coup, dont sept (7) victimes identifiées comme membres d'une même famille. Des chocs mortels de ce type sont hélas fréquents dans ce rendez-vous religieux, le plus important du pays, couru par des millions de personnes.

"L'application de la loi sur les permis à point est une décision irréversible et elle s'imposera à tout le monde. Il n'y a pas moyen de revenir dessus ou de la négocier", a assuré le ministre devant la presse.

"Je pense que la grève prévue par les chauffeurs et transporteurs sera reportée, car j'ai signifié la décision aux syndicats", a-t-il ajouté, en faisant allusion au mouvement décrété mercredi dernier en réaction à cette mesure.

"Les statistiques l'ont démontré".

"Il y a lieu de réduire ou d'arrêter définitivement les accidents de la circulation".

Dernières nouvelles