Foie gras : bientôt une production sans gavage ?

Les bons aliments						
		Le 04 oct 2017		

 							Le thé noir peut lui aussi aider à perdre du poids						Les nombreux avantages du thé vert étaient déjà connus

Les bons aliments Le 04 oct 2017 Le thé noir peut lui aussi aider à perdre du poids Les nombreux avantages du thé vert étaient déjà connus

C'est désormais possible. C'est en tout cas ce que prône Aviwell, une entreprise toulousaine, qui compte lancer en 2018 une production de foie gras d'oie sans gavage.

Produire du foie gras sans gavage? Mais les techniques de production sont de plus en plus pointées du doigt par les militants de la cause animale et à l'origine d'interdiction de commercialisation dans certains pays, comme aux Etats-Unis, en Californie, encore récemment.

Les chercheurs toulousains, menés par l'étude de Rémy Burcelin, chercheur à l'Institut des maladies métaboliques et cardiovasculaires (Inserm), ont planché sur la flore intestinale de l'homme, puis de celle de l'oie, rapporte 20 Minutes.

A coups de séquençages ADN ou encore d'analyses biostatistiques, " nous avons identifié un groupe de bactéries chez des oies qui ont un foie naturellement gras et qui sont responsables de ce mécanisme naturel", explique le chercheur. Ils ont, ensemble, créé Aviwell, une ferme expérimentale et un centre de recherche en Ariège.

Notre #découverte apporte une solution mimant le développement naturel du foie gras chez l'oie, tout en respectant son bien-être. Ces premiers foies gras sans gavage seront orientés vers le marché du luxe, les grands restaurants notamment.

Des oies sans stress, et un "foie naturellement gras " qui aurait des "valeurs gustatives exceptionnelles", "légèrement sucré", il serait commercialisé dès l'an prochain à 800 € le kilo, contre 140 € pour un foie- gras traditionnel.

Dernières nouvelles