GP Valence : Zarco si proche d'une première, Marquez en champion

Libres 4: Marquez est chaud pour la qualification

Marc Marquez (Honda HRC) en pole position devant Johann Zarco (Yamaha Tec3)

Le scénario improbable pour l'épilogue du championnat du monde Moto GP 2017 n'a pas eu lieu. Mais pour la victoire, il faudra peut-être aussi compter dimanche sur Andrea Iannone (Team Suzuki), qui finit l'année en forme comme le prouve son troisième temps, à 0 " 502. Et une maestria en piste sans doute sans égal, à l'image de sa 27e chute de la saison ce week-end et surtout encore de ce nouveau rattrapage exceptionnel en course, après un tout droit en bout de ligne droite à plus de 200 km/h sur lequel le pilote Honda va encore bluffer tout le monde. Et ne laissent Marquez embrasser un peu plus sa légende. Bloqué par son coéquipier chez Ducati Jorge Lorenzo pendant plus de 20 tours, Andrea Dovizioso n'a jamais été en mesure de priver Marquez du sacre. Et ce, malgré des consignes d'équipe demandant au triple champion du monde espagnol de laisser passer l'Italien, malgré le très mince espoir. Dani Pedrosa l'emporte devant le brillant Johann Zarco. A la mi saison, il n'était toujours pas donné favori; toute l'année, il a joué au jeu du sauvetage in extremis, et dimanche encore, il a évité une chute incroyable, rattrapant sa RCV du coude et du genou, avant de maintenir un équilibre précaire dans le bac à graviers bordant le premier gauche du circuit. Il a fini par chuter en fin de course.

"Et pendant ce temps, ils n'étaient plus que deux devant à pouvoir l'emporter, " The Frenchman " et " Dani Titanium ". Johann Zarco a réussi a tenir à distance tous les tops pilotes durant la course, creusant parfois l'écart sur Marc Marquez qui se retournait pour constater la place de Dovizioso, son rival au championnat.

Dernières nouvelles