L'énorme colère de De Rossi — Italie

Daniele De Rossi Italy

Italie-Suède: De Rossi a refusé d'aller s'échauffer (avec une bonne raison)

Alors que les Italiens poussaient pour ouvrir le score à San Siro, Daniele De Rossi, appelé pour entrer sur la pelouse, s'est opposé au choix de son coach, Giampiero Ventura.

L'image a fait le tour du monde. A la fin du match retour du barrage de Coupe du monde entre l'Italie et la Suède, un des adjoints du sélectionneur, Ventura, lui a demandé de partir à l'échauffement. Andrea Barzagli (36 ans, 73 sélections) a également annoncé qu'il ne reporterait plus les couleurs de la sélection italienne.

"C'est quoi ce bordel?" "Pourquoi me fait rentrer en jeu moi? On doit gagner pas faire match nul!"

Et De Rossi est sorti de ses gonds. C'est là que j'ai pointé vers Insigne. "A ce moment-là, j'ai juste pensé qu'il était mieux que ce soit Insigne qui rentre". Alors que l'Italie devait absolument marquer pour croire en ses chances de disputer le Mondial, le staff italien a souhaité faire un choix plutôt défensif en faisant entrer Daniele De Rossi. "Et penser que j'ai enlevé ce maillot pour la dernière fois, ça fait mal. Après le match, il y avait une atmosphère funèbre", a-t-il dit.

Dernières nouvelles