"Coup dur", les chances de succès de Lirilumab fortement compromises — Innate pharma

La biotech spécialisée dans la lutte contre le cancer a révélé une étude clinique décevante

La biotech spécialisée dans la lutte contre le cancer a révélé une étude clinique décevante

Innate Pharma chute après une mauvaise nouvelle. La société française spécialisée dans le développement d'anticancéreux perdait plus de 40% à 5,25 euros 14h26 sur Euronext.

Innate Pharma a fait part mercredi des résultats "décevants" d'une étude clinique associant son traitement expérimental lirilumab à l'Opdivo de Bristol-Myers-Squibb pour le traitement du cancer de la tête et du cou.

"Nous sommes d'autant plus déçus que les résultats de Ph". La formule avait été testée sur un "grand nombre de patients atteints d'un cancer épidermoïde de la tête et du cou".

"Avec notre partenaire Bristol-Myers Squibb, nous allons examiner ces données de manière approfondie et évaluer l'intérêt d'explorer d'autres combinaisons", a ajouté Mondher Mahjoubi, Président du Directoire d'Innate Pharma, qualifiant ces résultats de "décevants". "En effet, cet essai évaluant le Lirilumab en monothérapie chez des patients présentant une leucémie aiguë myéloïde n'avait pas atteint son critère principal d'évaluation", ont-ils complété.

Plusieurs analystes ont abaissé leur objectif de cours suite à ces annonces.

Valorisant le lirilumab à 0,75 euro par action ce qui représente 4% de leur 'fair value' de 18,60 euros, les analystes de Garnier restent toutefois à l'"achat".

Dernières nouvelles