Cavani vs Falcao, Neymar au Real Madrid… Les vérités d'Unai Emery — PSG

Tielemans avant le PSG: 'On n'a pas peur. Ca reste un match de football'

Genesio: "Si le PSG l'emporte à Monaco…"

Pour l'instant c'est le seul forfait.

C'est dans un contexte à ce point contrasté que s'annonce le choc au sommet de la 14e journée de Ligue 1 entre le malade du Rocher et le nouvel ogre du football européen dimanche, à Louis-II (21 heures). Et ils sont ici en championnat de France. Nous, nous faisons mieux, c'est la différence. Après, ils sont très forts à la maison avec cette capacité à marquer beaucoup de buts, comme contre Marseille (6-1). C'est une équipe qui marque beaucoup de buts à domicile. Et historiquement, c'est un match difficile pour le PSG. C'est pour ça que ce ne sont pas que les premiers et les deuxièmes du championnat qui vont jouer dimanche. Le stade va être plein et contre nous.

Ce sont des joueurs qui sont différents c'est vrai, mais ils ont le même objectif: être les meilleurs. Le caractère qu'ils ont les aide à être aussi performants. "Ils sont intelligents. Ils savent qu'ils ont besoin l'un de l'autre et des coéquipiers pour trouver l'équilibre entre la défense et l'attaque". C'est important pour moi de voir qu'ils font leur maximum pour être les meilleurs sur le terrain.

Le PSG semble imbattable, si vous étiez coach de l'ASM, que feriez-vous pour battre le PSG? C'est une équipe qui a des joueurs importants. C'est un entraineur intelligent qui préparent les matches et analysent bien les équipes adverses. Tactiquement c'est un bon match pour nous et pour eux aussi.

Pour préparer les échéances à venir, est-ce que la concurrence en Ligue 1 peut devenir un problème?

Pour nous, par exemple, le match de dimanche est un grand match. Comme un match de Ligue des champions, annonce d'ailleurs le Basque pour lequel la Ligue 1 reste le meilleur tremplin pour briller en Europe. Quand tu n'es pas concentré à 100 %, tu peux perdre ou faire match nul à tout moment. A l'extérieur, nous avons fait 0-0 à Montpellier, gagné contre Dijon dans les dernières minutes et obtenu le nul à Marseille dans les dernières minutes aussi. Il faut rester humble et garder son calme, parce que notre équipe a encore besoin de progresser pour obtenir de meilleures performances.

Q: Kylian Mbappé a-t-il changé en passant de Monaco au PSG? A Paris, il joue dans un système différent, en 4-3-3, alors qu'à Monaco, il jouait dans un 4-4-2. Cette année, beaucoup d'équipes jouent plus bas contre nous. Il doit donc apprendre à davantage jouer dans des espaces réduits. Il veut grandir ici et il continue cette évolution qu'il avait commencé à Monaco. Vous attendez-vous à ce qu'il subisse un traitement particulier? C'est une bonne chose. Il est content du travail qu'il a fait là-bas et les personnes à Monaco sont contentes aussi, de son jeu mais aussi de l'argent qu'il a pu amener au club.

Cavani a dit que c'est Neymar qui tirera le prochain pénalty, est-ce définitif? J'ai parlé aux joueurs.

Dernières nouvelles