Avec un gâteau au cannabis, le collégien drogue ses camarades de classe

Essonne: du cannabis dans le gâteau au goûter de classe un élève mis à pied

Du cannabis dans le gâteau servi à ses camarades de classe : plusieurs plaintes contre un collégien de 3e

"Le goût, lui, était un peu bizarre". Les élèves et le professeur de sport ont ressenti des maux de tête, certains se sont endormis en classe sans comprendre ce qui leur arrivait. L'un des élèves apporte un space cake, c'est-à-dire un gâteau contenant du cannabis.

"Le goût était un peu bizarre mais on l'a mangé quand même parce que ce n'était pas dégueu, pas au point de vomir". Les tests effectués par les médecins révèlent alors la présence de cannabis dans l'organisme. "Le prof avait de grosses cernes sous les yeux, il transpirait", renchérit l'adolescente. Les examens sont formels: leurs urines contiennent du THC, la molécule active du cannabis. Nous sommes quelques-uns à être allés voir les infirmières, mais elles nous ont dit qu'on manquait de sucre alors qu'on venait juste de goûter et nous ont envoyés au self (.) Les effets étaient de pire en pire. "À un moment, je suis partie dans un tel fou rire que je ne pouvais plus m'arrêter et que j'en pleurais".

Plusieurs parents, après avoir récupéré leurs enfants en fin de journée, s'inquiètent. Puis de décrire des symptômes généralisés: sensation de planer, délires, faim, soif, sommeil. "Mon mari est dans la police, alors on s'est dit qu'elle avait dû ingérer du shit, d'une manière ou d'une autre", ajoute-t-elle. Plusieurs parents ont porté plainte. C'est finalement le père de la jeune fille, policier de son état, qui découvert le pot aux roses, alors que celle-ci souhaitait aller se coucher dès son retour des cours, à 17 heures... Le jeune homme a d'abord nié les faits reprochés mais plusieurs plaintes ont été déposées contre lui, il a été mis à pied 8 jours et fera l'objet d'un conseil de discipline.

Dernières nouvelles