Gare aux effets indésirables de la spiruline

Spiruline

Thinkstock

L'Anses rappelle qu'elle avait déjà rendu public un cas de réaction allergique (angio-œdème facial allergique) survenu après la prise de spiruline en 2014.

En effet, la spiruline, disponible dans le commerce sous forme de comprimés ou poudre verte, serait à l'origine d'effets indésirables tels que troubles digestifs, allergie, atteintes musculaires ou hépatiques chez plusieurs consommateurs. En France, on retrouve des préparations à base de spiruline en vente sous forme d'aliment (seul ou comme ingrédient) ou sous forme de complément alimentaire revendiquant divers bienfaits pour la santé.

L'avis relatif à cette analyse montre que, selon Irène Margaritis, chef de l'unité d'évaluation des risques liés à la nutrition de l'agence sanitaire, "Ce n'est pas la qualité de la spiruline en tant que telle qui pose problème, mais la qualité de la fabrication de certains compléments alimentaires". Pour autant, l'Agence indique que ce complément alimentaire "ne semble pas présenter de risque sanitaire à de faibles doses (jusqu'à plusieurs grammes par jour chez l'adulte)" mais que "les produits contenant de la spiruline peuvent en revanche être contaminés par des cyanotoxines (mycrocystines notamment), des bactéries ou des éléments de traces métalliques (plomb, mercure, arsenic)".

Purificateurs d'airs pas si bons pour la sant
Purificateurs d'airs pas si bons pour la sant

Au regard de ces signalements, l'Agence sanitaire recommande aux consommateurs de privilégier les circuits dits "classiques" et les "mieux contrôlés", comme les pharmacies ou les parapharmacies et d'éviter les achats de spiruline sur Internet ou en salles de sport. Elle conseille également aux personnes présentant un terrain allergique ou souffrant de phénylcétonurie (une maladie génétique rare liée à l'accumulation de l'acide aminé phénylalanine dans l'organisme) d'éviter cette algue.

Enfin, elle souligne que la spiruline ne constitue pas une source fiable de vitamine B12 (essentielle au fonctionnement des cellules nerveuses et à l'élaboration des globules rouges) pour les populations végétaliennes. En effet, cette vitamine est surtout présente dans la spiruline sous forme d'une substance analogue inactive, et ne permet pas de répondre à leurs besoins, explique l'agence. Par ailleurs, la consommation de 5g/j de spiruline (quantité maximale préconisée par certains compléments alimentaires) apporte de 7 à 8,5 mg de bêta-carotène alors que la limite d'apport quotidien en bêta-carotène par les compléments alimentaires a été estimée à 7 mg/j venant s'ajouter aux apports spontanés.

Dernières nouvelles