L'Opep prête à reconduire ses quotas pour neuf mois

Les ministres de l'Energie de l'Opep devraient parvenir à prolonger leur accord de limitation de la production-AFP  Archives  Frederic J. BROWN

Pétrole - L'Algérie est engagée à respecter l'accord Opep-non Opep de réduction de la production

Dans une décision historique, les 14 membres de l'organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'étaient engagés en novembre 2016 à limiter leur production, entraînant dans ce mouvement 10 pays producteurs extérieurs à l'organisation, dont la Russie. Au moment de la clôture du Nymex, le Brent cédait 35 cents (-0,55%) à 63,49 dollars.

Il y a lieu de signaler que l'accord pétrolier, qui prévoit une réduction de la production de 1,8 millions de barils par jour, est en vigueur depuis janvier dernier. Les cours sont remontés et les pays producteurs ont pu commencer à renflouer leurs caisses.

Le cartel, qui s'est réuni dans la matinée, semble avoir adopté l'idée soutenue par l'Arabie saoudite de renouveler l'accord de neuf mois, jusqu'à fin 2018. Mais les investisseurs attendent l'issue de la réunion élargie entre les ministres de l'Opep et ceux de leurs partenaires, dont la Russie.

Dernières nouvelles