Apple contre-attaque Qualcomm avec une plainte pour violation de brevets

CC Warren R.M. Stuart

CC Warren R.M. Stuart

Les plaintes en justice se suivent mais ne se ressemblent pas toujours. quelques heures à peine après la plainte d'Apple visant les processeurs Snapdragon de Qualcomm (huit brevets impliqués), c'est au tour de Qualcomm de riposter...en ciblant plus précisément les iPhone y compris les derniers modèles iPhone 8/8 Plus et iPhone X!

Qualcomm accuse Apple d'avoir violé cinq brevets couvrant les technologies d'émetteur-récepteur liées à la radiofréquence, l'efficacité énergétique dans les CPU mobiles, la gestion de l'alimentation mobile et l'amélioration de l'image à l'aide de données basées sur la profondeur. Ceux-ci incluent les iPhone X, 8, 8 Plus, 7 et 7 Plus fonctionnant sur les réseaux AT&T et T-Mobile.

Bien entendu, Qualcomm demande des dommages et intérêts ainsi qu'une injonction d'interdiction de vente qui a très peu de chances d'être décidée rapidement étant donné l'écheveau croisé de plaintes entre les deux géants américains. Dans sa plainte initiale déposée en janvier, Apple réclame 1 milliard de dollars de remise sur les droits de licence à verser à Qualcomm.

Cet article vous a plu?

Dernières nouvelles