Le marché français a bondi de 10,33% en novembre — AUTOMOBILES

Le marché français a bondi de 10,33% en novembre — AUTOMOBILES

Le marché français a bondi de 10,33% en novembre — AUTOMOBILES

Le marché français des voitures particulières, segment de référence, a bondi de 10,33% en novembre, selon les chiffres publiés par le CCFA (Comité des constructeurs français d'automobiles), avec 180 013 nouvelles immatriculations.

Les clients se bousculent aux portes des concessionnaires automobiles, en particulier ceux des groupes français dont les ventes ont progressé en moyenne de 20 % ce dernier mois, nettement plus que celles des étrangers qui ont stagné (+ 0,0 %) en données brutes sur la même période.

Le marché des voitures neuves continue sa progression en France.

Hors cet effet de périmètre, la bonne tenue de la marque au lion (+24,5%) dope le groupe et l'ensemble du marché, alors que Citroën gagne aussi 10,78% et la jeune marque DS, aux aspirations haut de gamme mais en manque de nouveaux modèles, regagne du terrain (+13,84%) après une dégringolade ces derniers mois. Le groupe Renault détient 24,2% du marché français, un chiffre en recul de 1,1 point. La marque Dacia est en grande forme avec une croissance de 14,1%, tandis que la performance de la marque Renault n'est que de 3,2%.

Parmi les étrangers, le groupe Volkswagen, premier importateur en France, s'effrite de 0,6% en novembre, avec des performances contrastées pour ses différents labels. Seat chute de 15,5%.

Chez les autres généralistes, Ford progresse de 16,1%, Fiat-Chrysler (FCA) de 9,3%, alors que GM est rayé de la carte après avoir cédé Opel. Il en profite pour doubler Nissan et atteindre 3,3% de part de marché. Les véhicules électriques sont à 1,2% et les hybrides à 3,8%.

Dernières nouvelles