9 médias américains déclarés "agents de l'étranger"

Les médias américains

Neuf médias désignés « agents de l'étranger » en Russie

De son côté, le Congrès des États-Unis a également révoqué l'accréditation de RT, ce qui a incité la chambre basse du parlement russe, la Douma d'État, à envisager une interdiction pure et simple des médias américains.

C'est le nombre de médias américains classés comme "exerçant les fonctions d'un agent étranger" par le ministère de la Justice russe.

Le ministère russe de la Justice a classé mardi neuf médias étasuniens comme 'agents de l'étranger'. Suite à l'obligation pour la chaîne de télévision Russia Today America de s'enregistrer comme " agent de l'étranger " aux États-Unis, la Douma d'État a approuvé le 15 novembre une loi permettant de désigner les médias financés à l'international comme des " agents de l'étranger " en Russie. Sont concernées les radios Voice of America et Radio Free Europe-Radio Liberty, financées par le Congrès américain, ainsi que sept autres médias qui leur sont affiliés. Après avoir acquis ce statut, ces médias seront soumis à des restrictions et responsabilités, qui sont actuellement envisagées pour les organisations non gouvernementales (ONG) qualifiées d'agents de l'étranger. Dans un communiqué publié sur le site de la radio, le président de Radio Free Europe/Radio Liberty, Thomas Kent, a indiqué être au courant de la décision du ministère russe de la Justice, tout en précisant "ne pas avoir reçu de détails sur ce que cette dénomination pourrait signifier pour nous".

Dernières nouvelles