Candidat ou pas? Poutine fait durer le "suspense"

Vladimir Poutine a fait l'annonce lors d'une rencontre avec les ouvriers d'une usine à Nijni Novgorod

Candidat ou pas? Poutine fait durer le "suspense"

"Oui, je serai candidat à l'élection présidentielle russe de mars 2018", a annoncé le président russe Vladimir Poutine le 6 décembre lors d'une rencontre avec les ouvriers d'une usine automobile dans la ville de Nijni Novgorod.

Vladimir Poutine a annoncé mercredi qu'il briguerait un quatrième mandat présidentiel en mars 2018, une décision sans surprise. "Et, dans ce mouvement en avant, personne ne l'arrêtera jamais", a-t-il lancé devant un public conquis. "C'est toujours une décision très importante pour n'importe quelle personne, car la motivation doit venir uniquement de la volonté de rendre la vie meilleure dans ce pays, de le rendre plus puissant, mieux protégé", avait poursuivi Vladimir Poutine".

"Mais on ne peut y arriver qu'à une seule condition: si les gens vous font confiance et vous soutiennent", a-t-il ajouté, avant de demander à la foule: "Si je prends cette décision, aurais-je votre soutien et celui de ceux qui vous sont proches d'esprit?", s'entendant répondre aux cris "Oui!", sous une pluie d'applaudissements.

Une victoire à cette élection le placerait à la tête du pays jusqu'en 2024. Il pourrait s'agir de la quatrième candidature de Vladimir Poutine, qui avait déjà participé aux élections de 2000, 2004 et 2012. Il a également présidé le gouvernement entre 2008 et 2012, alors que Dmitri Medvedev était chef d'État. Certains soupçonnent sa candidature d'être favorisée par le Kremlin pour diviser l'opposition et contre celle d'Alexeï Navalny, principal opposant au pouvoir, qui n'est pas sûr d'être autorisé par la justice à se présenter.

Dernières nouvelles