Le fabricant italien de câbles Prysmian rachète General Cable

Prysmian cherche encore à réaliser trois autres acquisitions, a déclaré mardi l'administrateur délégué du fabricant de câbles italien, au lendemain de l'annonce du rachat pour 3 milliards de dollars (2,53 milliards d'euros) de l'américain General Cable.

L'usine General Cable à Shawinigan. Lors de la dernière séance boursière avant cette annonce, le 14... General Cable, spécialisé dans les câbles en aluminium, en cuivre et la fibre optique, avait annoncé le 16 juillet avoir décidé "d'étudier ses alternatives stratégiques pour maximiser sa valeur pour ses actionnaires, dont une vente de l'entreprise". Une victoire pour Prysmian, alors que le français Nexans et le danois NKT étaient aussi sur les rangs, selon Reuters.

Le titre Prysmian a terminé en baisse de 1,32% à 26,98 euros à la Bourse de Milan mardi. De son côté, l'action General Cable s'alignait quasiment sur l'offre de Prysmian dans les échanges avant l'ouverture à Wall Street, s'adjugeant 36,2% à 29,7 dollars. Les coûts d'intégration sont estimés à 220 millions d'euros.

"Si le prix pour General Cable peut surprendre le marché, le potentiel de synergies identifié par Prysmian est important et probablement plus élevé que prévu", écrit Lucie Carrier, analyste chez Morgan Stanley, dans une note.

Cette acquisition sera financée par émission de nouvelle dette, par la trésorerie disponible et par des lignes de crédit existantes. Il réfléchit à l'opportunité d'une augmentation de capital de 500 millions d'euros dans les douze prochains mois.

Ce rachat devrait être relutif de 10 à 12% pour le bénéfice par action dès la première année.

Le nouveau groupe pèsera plus de 11 milliards d'euros de chiffre d'affaires pour 930 millions d'euros d'Ebitda.

Dernières nouvelles