Instagram proscrit désormais les selfies avec des animaux exotiques

World Society for the Protection of Animals

World Society for the Protection of Animals

Avec ce message automatique, Facebook, propriétaire d'Instagram, espère contribuer à la protection des animaux menacés et du milieu naturel. Après l'avertissement, les utilisateurs pourront cliquer sur 'Afficher Messages', pour se replonger ensuite dans les selfies d'adorables petits koalas.

Instagram ne traque pas seulement les faux influenceurs: le réseau social entend aussi lutter contre les photos circulant sur sa plateforme qui pourraient nuire à la faune ou la flore. "Vous recherchez un hashtag qui pourrait être associé à des publications encourageant des comportements nuisibles pour les animaux ou l'environnement".

Comme l'explique Instagram sur son espace presse (lien en anglais), l'application affichera un message indiquant que "l'abus d'animaux et la vente d'animaux en voie de disparition ou de leurs parties ne sont pas autorisés sur Instagram" et que l'utilisateur "recherche un hashtag pouvant être associé à des messages qui encouragent un comportement nuisible aux animaux ou à l'environnement".

L'ONG World Society for the Protection of Animals constatait en effet que les selfies réalisés avec des animaux sauvages, afin d'être publiés sur les réseaux sociaux, étaient préjudiciables pour la faune concernée. Selon leur rapport, 40 % des selfies réalisés avec des animaux sauvages donneraient lieu à des contacts préjudiciables pour cette faune.

Dernières nouvelles