Le taux de chômage en Suisse augmente légèrement à 3,1% en novembre

En Valais, le coefficient s'est établi à 3,8%, en progression de 0,3 point, la plus forte de l'ensemble de la Suisse avec Appenzell Rhodes Intérieures (taux de chômage de 0,9%).

Le chômage est resté stable dans le Jura sur le mois de novembre 2017. Pour faire face à la hausse de leurs coûts, les entreprises suisses avaient multiplié les mesures pour protéger leur compétitivité.

Les économistes interrogés par AWP s'attendaient en moyenne à un taux de chômage de 3,1%, désaisonnalisé ou non.

Par contre, le nombre de chômeurs de 50 ans et plus s'est étoffé de 2,4% à 36,590 personnes par rapport à octobre mais il a diminué de 4,2% en variation annuelle.

En considérant les régions, le taux de chômage est resté inchangé en Suisse romande et au Tessin en novembre, s'inscrivant à 4%, un niveau nettement supérieur à la moyenne nationale de 3,1%. Neuchâtel retombe à la dernière place en comparaison des taux de chômage cantonaux, ex-aequo avec Genève (5,1%). Dans le canton de Neuchâtel, le taux progresse également de 0,1 point et se fixe à 5,1%.

Le canton de Zurich a vu son taux de chômage avancer de 0,1% à 3,5%. Ils sont suivis d'Uri (1%, +0,2 point) et Nidwald (1,1%, +0,1%).

Dernières nouvelles