Brexit. May en route pour Bruxelles pour rencontrer Juncker

Theresa May serre la main de Jean Claude Juncker sur fond de drapeaux britannique et européen

Brexit : les négociations "progressent" et vont continuer dans la nuit

Afin de débloquer la situation, la Première ministre britannique Theresa May avait accepté lundi le principe d'une convergence réglementaire entre le nord et le sud de l'île d'Irlande, afin d'éviter la réinstallation d'une frontière entre les deux. Mma May est accompagnée de son ministre du Brexit David Davis, a précisé Downing Street. Ils doivent arriver à Bruxelles "peu avant" 06H00 GMT afin d'y rencontrer le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le négociateur en chef de l'UE Michel Barnier.

L'objectif des Européens est de boucler cet accord rapidement afin de pouvoir le faire valiser lors d'un sommet européen prévu le 15 décembre à Bruxelles. A Londres, Downing Street s'est refusé à tout commentaire dans l'immédiat. "Les discussions vont se poursuivre tout la nuit", a twitté le porte-parole, Margaritis Schinas. Les Européens exigent des "progrès suffisants" sur ces trois fronts pour accepter d'ouvrir une seconde phase de discussions incluant les négociations commerciales réclamées avec insistance par Londres. "Plutôt que d'avoir notre avenir entre nos mains, nous sommes à la merci du gouvernement conservateur".

Dernières nouvelles