La Russie déclare que la Syrie est totalement libérée de Daech

France-Presse

France-Presse

"La mission de l'armée russe de défaire le groupe terroriste armé État islamique est accomplie" s'est félicité l'état-major de Moscou, affirmant que plus aucun point d'importance n'était sous contrôle de l'organisation terroriste.

L'opération militaire dans cette région de l'est de la Syrie est désormais terminée, a ajouté le président russe, qui a déclaré qu'il était temps désormais de passer à la phase de règlement politique du conflit.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), l'EI contrôle encore 8% de la province de Deir Ezzor (est), contre la quasi-totalité il y a quelques mois.

Au cours des cinq derniers jours, les forces conjointes syro-russes ont tué plus de 550 terroristes sur les rives occidentales de l'Euphrate, où se trouvaient autrefois les bastions de l'EI, a-t-il ajouté.

En outre, l'OSDH a rapporté hier que les jihadistes de l'EI ont été chassés de la stratégique rive occidentale de l'Euphrate par les troupes de Damas.

L'EI est également encore présent dans le nord-est de la province de Hama et de Homs (centre) ainsi que dans le quartier palestinien de Yarmouk à Damas, tandis qu'un groupe allié tient des positions dans le sud de la Syrie.

Ces deux offensives, à l'est et à l'ouest du fleuve, ont été soutenues militairement par des frappes aériennes russes.

Si la délégation du régime syrien, qui avait marqué le début des négociations par son absence, se dit prête à accepter des élections sous la supervision de l'ONU, elle refuse catégoriquement de discuter du sort de Bachar al-Assad. "Le gouvernement nous a informés qu'ils vont revenir à Genève dimanche 10 décembre", a ainsi déclaré l'envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, confirmant une information de l'agence SANA.

"Des bandes de saboteurs de l'EI" sont encore susceptibles d'opérer mais seront combattus par les troupes syriennes, a ajouté le général russe, précisant que "le contingent russe va concentrer ses efforts pour apporter de l'aide au peuple syrien afin de reconstruire la paix".

Dernières nouvelles