Le terrorisme, première préoccupation des Français [+ sondage]

Le terrorisme premier sujet de préoccupation des Français devant le chômage

Le terrorisme, première source de préoccupation des Français, devant le chômage

Quasiment inexistant avant les attaques des 7 et 9 janvier 2015 et de l'attentat du Bataclan en novembre 2015, le terrorisme est aujourd'hui la première source de préoccupation des Français, devançant le chômage et la précarité de l'emploi, la santé, l'environnement, la délinquance, la pauvreté, la sécurité routière, le racisme et la discrimination.

Cette enquête sur le sentiment d'insécurité a été menée par l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) et l'Institut national de la statistique (Insee) auprès de 16.000 personnes de 14 ans.

Au-delà des seules statistiques de la délinquance, qui ne tiennent compte que des plaintes, cette enquête de "victimation" permet d'apprécier l'évolution de la délinquance en mesurant aussi le ressenti, observe le journal "Le Parisien" sur son site internet.

Une personne sur trois (32%) âgée de 14 ans et plus cite le terrorisme et les attentats comme le problème le plus préoccupant pour la société française actuelle. Ils sont 23% à citer le chômage. Si les atteintes aux biens sont celles pour lesquelles les taux de plaintes sont les plus élevés (75%), les violences personnelles sont suivies d'une plainte dans moins de 30% des cas. La proportion s'effondre à moins de 15 pc lorsqu'il s'agit notamment de violences dans le ménage ou au sein du couple.

Les réponses des Français semblent toutefois varier selon les enquêtes.

Dernières nouvelles