Le Maroc retire des produits de la vente — Lait infantile contaminé

Lait infantile contaminé le ministère de la Santé retire la marque

Le Maroc retire des produits de la vente — Lait infantile contaminé

Il a ainsi ordonné la suspension de la commercialisation et des exportations ainsi que le rappel de plusieurs références de produits de nutrition infantile fabriquées depuis le 15 février sur le site LNS de Craon.

Le 2 décembre, "un nombre inhabituel de souches de Salmonella Agona" ont été signalés, a annoncé dimanche 10 décembre le ministère français des Solidarités et de la Santé dans un communiqué.

Suite au retrait massif de laits infantiles fabriqués par le groupe Lactalis, destinés à la France et à des marchés étrangers, en raison d'un risque de contamination par des salmonelles, le ministère de la Santé a décidé de suspendre la commercialisation au Maroc du lait "Picot" fabriqués par la même société.

La décision du gouvernement français de retirer ces produits intervient après l'apparition de cinq nouveaux cas de salmonellose chez des nourrissons cette semaine. En tout, ce sont 600 lots qui sont rappelés et interdits à la consommation et à l'exportation. Tous les laits infantiles de marques Picot, Millumel et Carrefour ont ainsi été retirés des marchés, d'Algérie, de France, de Grande-Bretagne, du Taiwan, de Roumanie, de Grèce, du Bangladesh, de Chine, du Pérou, de Géorgie et du Pakistan.

Les autorités sanitaires françaises demandent ainsi aux parents qui disposeraient encore de boîtes correspondant à ces lots de ne pas les utiliser, qu'elles soient neuves ou déjà entamées. Généralement bénigne, cette maladie, qui s'attrape en consommant des aliments contaminés crus ou peu cuits, tels que le lait ou la viande, peut s'aggraver chez des sujets fragiles, comme les nourrissons, les personnes âgées ou les femmes enceintes.

Dernières nouvelles